Silly walk

2014, diamètre 1,50m , bouleau, hêtre, laiton.

Oeuvre dynamique qui tourne sur elle même et joue sur des rapports d’équilibres mécaniques et physiques. La partie cylindrique en hêtre vient faire contrepoids à l’ensemble de la sculpture. En avançant lentement, elle évolue sur un cercle de 3 mètres de diamètre. Ce travail est en cours, c’est une idée qui peut se dévelloper dans d’autres formats et d’autres matériaux (ex: plastique) et à de plus grandes échelles.

partenaires

ENSAD / ENSADlab / ENS / SACRE / PSL

 

LYES HAMMADOUCHE